moins cher, c’est idéal !

Publié le mardi 10 septembre 2013


Depuis plusieurs mois, les avancées du¨Parlement Wallon en matière de gouvernance ont permis aux Conseillers Communaux de consulter (moyennant demande préalable, ...) les procès-verbaux du ... Collège Communal, son organe exécutif. De manière inédite, nous nous sommes donc immiscés à la manière d’une petite souris, afin de satisfaire notre curiosité. C’est ainsi, fortuitement, que nous avons constaté qu’un dossier, à la limite de l’oubli, avait été enterré : le litige sur le revêtement du complexe sportif.
Si le revêtement a été remplacé il y a quelques mois, un litige était toujours en cours : le vieillissement prématuré du complexe aurait été dû -selon l’échevin- à un vice de fabrication qui impliquait une intervention de la garantie, alors que le poseur contestait l’utilisation qui en avait été faite.
Quiconque suit les séances du Conseil Communal aura déjà constaté que l’issue de ce litige ne laissait aucune chance au poseur, et que nous récupérerions l’intégralité des sommes dépensées pour effectuer le remplacement.
Et donc, c’est avec une certaine surprise que nous avons constaté qu’à présent, la ville abandonne toute poursuite, à ses dépens (frais de procédure, d’avocats (communal et adverse), d’expertises, ...bref, une dépense plutôt conséquente. De là, notre inquiétude par rapport au nouveau revêtement, et cette question orale (étant donné le caractère urgent de la situation) :


De l’avis de l’échevin, ce nouveau revêtement a des propriétés en matière d’élasticité et de résistance qui rend inutile toute protection du type de celles rencontrées habituellement. MAIS (tiens...) ce type de mesure sera néanmoins utilisée lors des évènements à venir.
Il n’y a donc en effet jamais de question qui ne vaille d’être posée !

Lionel Henrion

Suivez les réactions du groupe Sudpresse :

JPEG - 344.5 ko

A télécharger