Débats au conseil du 30 décembre

Publié le jeudi 2 janvier 2014

Les paris étaient ouverts pour ce dernier conseil de l’année : l’atmosphère festive de cette toute fin du mois de décembre allait-elle l’emporter sur la fougue qui anime traditionnellement les débats budgétaires ?

Certes, quelques articles de presse ces derniers jours, relatant d’abord les propos de la majorité, puis deux jours plus tard ceux de la minorité, laissaient augurer d’une soirée plutôt animée...

Le suspense n’aura duré qu’un temps : celui de passer les 4 premiers points de l’ordre du jour sans réaction ni question, hormis sur les sanctions administratives communales (SAC) où nous avons relevé qu’à présent les sanctions administratives envers l’ensemble des mineurs sont abolies. Une impunité à 17ans et onze mois qui contraste assez fort avec les peines possibles à 18 ans et un jour...

Bref, sans plus attendre, passons maintenant au point phare de cette séance : le budget 2014 de notre commune préférée ! Puisque je sens poindre en vous un soupçon d’impatience voici, chers internautes, l’intégralité de mon intervention :

PDF - 46.6 ko


Inutile de vous précisez que la majorité à bien pris soin de ne pas répondre à ces questions - pourtant présentes dans leur journal préféré dès le matin même ! Les interventions des 3 plus jeunes échevins (les autres n’ont pas daigné répondre) auront donc consisté en un résumé de leur année de travail mêlé au programme électoral, pour ceux qui avaient moins travaillé. On notera dans les perles le très suffisant "je ne réponds plus aux questions des conseillers de l’opposition, je répondrai uniquement à leur chef de file" de l’échevin Rigot, que nous ne manquerons pas de lui rappeler (à suivre donc…).

Les positions sont ainsi claires : les adeptes de vaines promesses et de doux rêves peuvent choisir leur camp, ceux parmi vous qui préfèrent éviter la naïveté, redoubler de pragmatisme dans les périodes difficiles, et prévoir plutôt que subir le peuvent aussi. On n’aurait pu rêver mieux pour débuter 2014 plein de bonnes résolutions… Pour ma part, je vous la souhaite plus verte, plus juste, emplie de bien-être, d’amour et d’une myriade de petits moments d’intense bonheur partagé avec vos proches, ceux que vous aimez, ou que vous appréciez, très bonne année 2014 !


Lionel Henrion