Débats au conseil du 27 avril

Publié le vendredi 15 mai 2015

Après cultes et quelques travaux, le premier point sujet à débats concernait l’achat de matériel pour les salles de villages. 30.000€ qui pouvaient, a priori, paraître normaux mais leurs destinations (Oleye et Bettincourt) nous ont mis la puce à l’oreille. A y regarder de plus près, Raphaël Dubois a également trouvé étrange que le matériel devant être remplacé allait être réutilisé dans la salle de Bleret (mais alors, pourquoi le remplacer ? "Il n’est pas conforme aux exigences de l’AFSCA" nous répond-on... Nous voici donc surpris de noter que les exigences fédérales diffèrent selon que nous sommes à Oleye ou à Bleret). Etrange également la motivation des "nombreuses demandes des utilisateurs" : en effet : pas un élément ne figure dans le dossier. Plus incongrus encore furent les échanges en séance "les chaises ne sont pas les mêmes à Bettincourt" "nous sommes tenus par un contrat d’exclusivité avec un brasseur en utilisant les tables" ... BREF, nous ne serons pas convaincus par la priorité donnée aux investissements des salles de village (on en attend toujours une à Lantremange).
Après que les deux importants dossiers de mise en place d’un projet de rénovation urbaine participatif, calqué sur le développement rural, et de candidature à la mise en place d’un Groupement d’Action Local (GAL) hesbignon qui serait basé à Waremme, soient passés sans encombre (grâce à un travail en commission préparatoire) le dossier d’actions de prévention d’Intradel a également secoué la séance. Des actions de prévention à la diminution des déchets, une bonne idée. Mais quelles actions ! La distribution d’un sac réutilisable pour faire ses courses (ceux que vos supermarchés vous vendent à la caisse, et bien Intradel en vend à la commune ! A 0,12€ par personne pour un sac par ménage, inutile de dire "qu’Intradel a actionné la pompe a fric" comme le soulignera vigoureusement Laurent Moor). Le livre de cuisine ne nous convaincra pas beaucoup plus, et le projet de "give-box", une boite où on peut venir déposer divers dons nous semble beaucoup trop peu clair que pour que nos craintes quant à son contrôle soient apaisées. Bref, de notre côté c’est NON à ces actions. Du côté de la majorité, tout le monde semble d’accord avec nous, en tous cas, personne ne dit le contraire, par contre ce sera un OUI à ces actions !
Deux points ont été inscrits par la minorité : une motion sur les bonnes pratiques de recrutement dans les pouvoirs locaux par Raphaël Dubois, motion refusée par la majorité - sur la forme précise-t’elle. Et, une proposition de promouvoir le car sharing à Waremme, en contactant la société Cambio, qui gère un parc de voitures partagées, et en mettant à sa disposition deux places. Combien de ménages ne se sont-ils pas posés la question de l’opportunité d’une deuxième voiture (voire parfois d’une voiture qu’on n’utilise qu’occasionnellement) ? Avec des tarifs de location assez réduits, l’économie d’assurance, d’entretien, de contrôle, d’achat serait énorme ! Nous avons obtenu l’unanimité des votes en faveur de ce point, une première pour une suggestion émanant de la minorité ... constructive !

Lionel Henrion