Débats au Conseil du 29 septembre

Publié le vendredi 10 octobre 2014

Pliée en 50 minutes, cette séance ne marquera pas les esprits. On y a vu des points de procédure (comme le budget de la fabrique d’Eglise, la validation des comptes de l’ADL), des prises de connaissance (comme la cote-part de la commune dans la zone régionale d’incendie) quelques menus dossiers (l’acquisition de quelques ordinateurs) ... et le vote de quelques travaux.
L’aménagement de la placette devant la bibliothèque en faisait partie. Ce travail paraissait logique, afin de finaliser les travaux des abords.
La réparation des seuils de fenêtre de l’académie de musique également (ceux-ci, en béton, avaient cédé sous la pression de l’eau qui s’y infiltrait).
L’asphaltage (superficiel) de trois rues était prévu dans le plan triennal d’entretien des voiries. Il s’agira de la rue des mayeurs (Oleye) de la rue du Geer (Oleye) et de la rue G.Joachim. Mais ce point n’a pas vraiment donné lieu à débat puisque nous avons eu la possibilité d’étudier ensemble ces points lors de la commission des infrastructures qui précéda le Conseil. Nous avons bien évidemment prêté attention au caractère approprié des aménagements (comme l’îlot de la rue du Geer - rue de la source) à la prioritisation effectuée (deux rues sont à Oleye, mais il ne s’agit pas de travaux de réfection profonde, et les voies sélectionnées paraissent en effet les plus appropriées). La rue Joachim se verra dotée de marquages cyclables (enfin), la Commission de mobilité sera informée et réunie pour pouvoir effectuer les travaux sans occasionner de gêne trop importante (car les travaux seront effectués à partie du 1/5 - conditions météorologiques obligent).
Bref, nous avons fait le tour de la question afin d’éviter toute mauvaise surprise, car comme dit le proverbe africain : "Si en te baignant tu as échappé au crocodile, prends garde au léopard sur la berge" !