Au lendemain du 13 juin

Publié le lundi 14 juin 2010

Au terme d’une campagne courte et d’une certaine manière contrainte, Ecolo réédite ses scores de 2003, qui constituaient son second record historique (après celui de 1999).
C’est extrêmement positif vu le contexte nettement moins « porteur » que lors des deux scrutins précédents, d’autant plus qu’Ecolo conserve l’ensemble de ses sièges et devient le 3e parti francophone au Sénat !

A vous, qui avez participé à ce résultat, nous disons MERCI